Arbres et arbustes

Bonsaïs d’extérieur : 5 astuces pour bien les entretenir

Bonsaïs d’extérieur : 5 astuces pour bien les entretenir

Très prisés pour la décoration intérieure, les bonsaïs trouvent aussi bien leur place à l’extérieur. Contrairement aux idées reçues, ces arbres miniatures ne sont pas si difficiles à entretenir. Il suffit de connaître et de respecter quelques règles de base. C’est ce que vous allez découvrir dans cet article.

Zoom sur le bonsaï

C’est en Chine qu’est né l’art du bonsaï. La pratique est ensuite adoptée par les Japonais. Aujourd’hui, les bonsaïs sont réputés dans le monde entier pour apporter une ambiance zen dans un jardin. Ces arbres en pot sont classifiés selon leurs dimensions. Les plus petits s’appellent Shito (environ 7.5 cm de hauteur). Les Mame et les Sholin mesurent entre 7.5 et 23 cm. Parmi les bonsaïs les plus répandus sur le marché, figure le Komono mesurant de 15 à 30 cm. Il y a également les Chuchin et Chumono qui atteignent en moyenne 30 à 90 cm de haut. Pouvant mesurer de 90 à 120 cm, l’Omono nécessite au moins deux personnes pour le transporter. Le plus grand est le Hachy-Uye. Ce bonsaï de jardin peut atteindre une hauteur de plus de 130 cm.

Sachez que toutes espèces d’arbre et d’arbuste peuvent être converties en bonsaï. Le Ficus Retusa, l’Orme de Chine, l’arbre de Jade et le Carmona se trouvent parmi les plus populaires.

Les points à retenir pour bien prendre soin d’un bonsaï d’extérieur

Vu que l’espace de développement des bonsaïs est limité, ils nécessitent davantage d’entretien que les arbres normaux. Si vous avez un bonsaï sur le balcon, la terrasse ou dans le jardin, suivez ces 5 conseils pour le conserver :

Choisissez le bon emplacement

Certes, le bonsaï a besoin de lumière, mais évitez quand même de le placer à un endroit exposé au soleil. Choisissez un lieu semi-ombragé. Tournez le pot régulièrement afin que tous les côtés puissent recevoir de la lumière et se développer de la même façon.

Arrosez avec modération

Pour qu’un bonsaï se développe bien à l’extérieur, il doit être arrosé régulièrement. Exposé au soleil et au vent, il peut vite se dessécher s’il ne reçoit pas suffisamment d’eau. Cependant, un arrosage excessif peut nuire à la plante. Pensez donc à vérifier de temps en temps l’humidité du sol afin de déterminer la bonne fréquence d’arrosage. Pour ce faire, vous pouvez introduire un testeur, un cure-dent ou tout simplement votre doigt dans la motte. Quand vous arrosez la plante, versez l’eau en pluie fine. Après une absence de quelques jours, vous pouvez tremper le bonsaï dans l’eau ou l’arrosez en deux temps pour l’hydrater. Veillez à décanter l’eau pour éliminer le chlore.

Appliquez de l’engrais adapté

L’ajout d’engrais est indispensable pour fournir les minéraux et les vitamines nécessaires à la croissance de l’arbre en pot. Pour un bonsaï en phase de développement, optez pour un engrais à forte teneur en azote. Appliquez-le une fois par semaine durant le printemps et l’automne. Tandis que pour une plante en phase de consolidation, l’idéal est de mettre un engrais riche en potassium et phosphore. Une fertilisation une fois par mois fera l’affaire.

Rempotez au bon moment

Selon les paysagistes comme Jardin & Ambiances, le début du printemps est la période idéale pour la transplantation d’un bonsaï d’extérieur. Ceci est nécessaire afin de renouveler le substrat et couper les racines trop longues. La fréquence du rempotage varie en fonction de l’espèce de l’arbre. Les jeunes plantes à croissance rapide ont besoin d’être transplantées tous les deux ans environ. Un bonsaï mature n’en a besoin que tous les 3 à 5 ans.

Faites un bon mélange de substrat

Le bonsaï a besoin d’un substrat à la fois absorbant et drainant pour éviter que la motte soit trop sèche ou trop humide. Vous pouvez acheter des substrats prêts à l’emploi ou faire le mélange vous-même. Voici les composants essentiels d’un substrat pour bonsaï : akadama, pumice et pouzzolane. Mélangez ces graines d’argile et de roches volcaniques avec un terreau organique et un peu de gravier fin.

Post Comment