DIY

4 étapes incontournables pour la création d’un fairy garden

4 étapes incontournables pour la création d’un fairy garden

La création d’un jardin est un moyen de gérer un espace extérieur, tout en ajoutant du charme à une propriété. Outre les plantes, les accessoires qui y sont associés contribuent à rehausser la valeur esthétique d’un jardin. Ces derniers temps, une tendance commence à connaître un succès auprès des particuliers. Elle consiste à entamer des travaux de jardinage tout en s’amusant, et ce sans avoir recours au service d’un professionnel du jardinage. La conception de « fairy garden » fait l’objet d’un engouement considérable. Pour en savoir plus sur le phénomène, on va voir ce que c’est un « fairy garden » et quelles sont les différentes étapes de sa conception.

Focus sur le “fairy garden”

Le « fairy garden » est un jardin miniature, dont les éléments constitutifs sont également des accessoires miniatures. Il s’agit d’un petit espace vert, personnalisé avec des thèmes fantaisistes. Sa particularité réside dans le fait qu’il est aménagé dans un contenant miniature, les plantes sélectionnées doivent également être de petite taille, et les éléments décoratifs sont des figurines ou des petits jouets. Le concept du « fairy garden » vient des États-Unis. Il permet de transformer le jardinage en une activité récréative. Il peut être aménagé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Les étapes de la création d’un ”fairy garden”

La création de ce type de jardin est assez facile puisqu’elle n’exige aucune procédure contraignante. De plus, on est libre de procéder comme on le souhaite, vu qu’il s’agit d’un exercice de personnalisation. Cependant, il y a quelques étapes à respecter pour réussir au mieux son projet de création.

    • Le choix du contenant

On peut tout utiliser comme contenant, dans le cadre de la création d’un « fairy garden », à condition de mettre son imagination en œuvre. Ainsi, tout peut être utilisé comme récipient, pour un jardin miniature, même les choses qui y paraissent improbables. Pour cela, les pots en terre cuite, les coupes en faïence, les plats en céramique, les vieux aquariums, les caisses en bois, ou encore les tasses, les bouteilles, les fonds de vase et même parfois les coquilles d’œufs, peuvent être utilisés comme des contenants.

    • Le choix des plantes

Comme il s’agit d’une création à taille réduite, le mieux à faire est de privilégier des plantes de petite taille ne nécessitant pas de larges espaces. Les plantes à croissance lente et dont les racines ne sont pas invasives sont également préconisées. Et si on décide d’y combiner plusieurs variétés, il est préférable d’opter pour des espèces végétales ayant les mêmes besoins afin de garder une certaine uniformité dans le traitement. Les succulentes, les cactus ou les conifères nains, les plantes couvre-sol ou encore les campanules miniatures en sont quelques exemples.

    • Les accessoires de décoration

Dans le cadre d’un aménagement paysager, le jardin miniature a lui aussi son lot d’éléments décoratifs. Le choix de ces éléments dépend en grande partie des goûts et des aspirations de son concepteur. Ainsi, il peut s’agir de figurines, de mobilier miniature, de petites maisons ou encore d’autres types de décoration comme du gravier, du sable ou de petits cailloux.

    • La réalisation

Avant de commencer à disposer chaque élément, il est important de dessiner un plan. On met, ensuite, le terreau dans le contenant, avant d’y ajouter les plantes et les éléments décoratifs. Il est plus pratique de commencer par installer les éléments les plus grands et de combler les vides par les plus petits. Le système d’arrosage doit être soigné pour éviter l’excès d’eau et un vaporisateur fera l’affaire. Les plantes doivent faire l’objet de traitements périodiques comme l’ajout d’engrais et la coupe de celles qui commencent à prendre du volume.

La création d’un « fairy garden » contribue à apporter une touche de fantaisie chez soi. C’est également un moyen de passer un bon moment en famille, et notamment avec les enfants. Le thème du jardin peut également être changé selon la période de l’année. Ainsi, on peut, par exemple, miser sur l’ajout de citrouilles miniatures pour Halloween, ou des fausses neiges et des petits cadeaux pour Noël.

Post Comment